Congrès Boréal 2018 : bravo et merci

Le Congrès Boréal, qui se tenait du 4 au 6 mai 2018 au Temple Maçonnique de Montréal, est maintenant terminé. C’est le moment de redescendre sur terre, après avoir passé d’agréables heures avec les amis et les collègues des littératures de l’imaginaire.

Avant de redescendre tout à fait, un gros merci à tous les organisateurs du congrès pour leur travail. Planifier ce genre d’événements est une tâche colossale, et une chance que des gens s’y dévouent chaque année pour nous offrir de si belles occasions de rencontres! Le lieu choisi cette année était vraiment intrigant : ce n’est pas tous les jours que je m’aventure chez les francs-maçons! (Oui, ceux-ci n’ont rien à voir avec le portrait qu’on en fait dans les romans et les films… mais bon, les auteurs de l’imaginaire comme nous ne peuvent s’empêcher d’être… romantiques, disons 😉 )

Félicitations à tous les lauréats des prix de cette année : Marianne Cayer, Clémence Meunier et Hughes Morin pour l’écriture sur Place; les Horizons Imaginaires pour la Fanédition; Denis Villeneuve pour la création artistique visuelle et audiovisuelle; Jean-Louis Trudel pour l’ouvrage connexe; Karoline Georges pour le meilleur roman. Bravo aussi à tous les nominés et toutes les nominées!

Ayant remporté le prix Aurora-Boréal de la meilleure nouvelle pour le texte que j’ai publié dans l’anthologie Horrificorama, j’en profite pour réitérer mes remerciements à l’équipe derrière ce projet (Pierre-Alexandre Bonin en tête), aux autres participants et participantes, aux Éditions des Six Brumes, ainsi qu’à Natasha Beaulieu et à Tony Labadie, qui ont aimablement répondu à mes questions lors de la préparation de ce texte. Et aux gens que je pourrais avoir oubliés (j’ai toujours peur d’en oublier…).

Ce prix, je le partage avec tous les collaborateurs et les collaboratrices du projet. On s’y est tous investi avec passion et rigueur, et on a pu livrer un panorama intéressant des diverses facettes (parfois divergentes) qu’on peut donner aux récits dits « d’horreur ». 😀

Maintenant, on poursuit vers l’avenir : on parachève notre installation dans la métropole, et lui, là, l’auteur, il va terminer la révision de son prochain roman. Si si. Et vous, chers amis, continuez d’avancer dans vos projets respectifs! L’été s’en vient, avec le soleil et l’énergie qui vont avec!

Aurora-Boréal 2018
La plaque de l’Aurora-Boréal : un joli œil de démon 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close